L'opposition entre les "exclus" et les "inclus" fait partie du discours politique dominant. Il s'agit, pour ceux qui s'attaquent à ce problème, de réduire la fracture sociale, de venir en aide à ceux qui ont été laissés "au bord de la route", pour reprendre cette métaphore-écran de fumée, et de "favoriser l'inclusion sociale".